Joseph Victor Le Clerc, 1837 : Nouvelle Rhétorique, extraite des meilleurs écrivains anciens et modernes,

Définition publiée par Corinne Denoyelle

Joseph-Victor Le Clerc, Nouvelle Rhétorique, extraite des meilleurs écrivains anciens et modernes, suivie d'Observations sur les matières de composition dans les classes de rhétorique, et d’une Série de Questions à l’usage de ceux qui se préparent aux Examens dans les Collèges royaux et à la Faculté des Lettres, Bruxelles, Société belge de librairie, etc., Hauman, Cattoir et comp°, 1837 (1ère éd. 1823), p. 224-225.

Définition publiée par CD, le 25 mars 2016

Ce qu’on appelle allégorie, n’est qu’une métaphore plus étendue. Quand on emprunte une idée, il est naturel de la suivre; c’est ce qu’on a pu remarquer dans quelques-uns des exemples cités, et ce qu’on peut voir encore dans ces beaux vers de Racine. Mithridate:

Ils savent que, sur eux prêt à se déborder,
Ce torrent, s’il m’entraîne, ira tout inonder;
Et vous les verrez tous, prévenant son ravage,
Guider dans l’Italie et suivre mon passage.

L’idée de torrent, sous laquelle le poëte désigne la puissance romaine, a amené les mots se déborder, entraîne, inonder, ravage, et la métaphore devient allégorie. Souvent l’allégorie est plus étendue, et elle appartient alors aux figures de pensées. Ainsi [p. 225] Horace (Od., I, 14) se représente sa patrie, exposée à de nouvelles guerres civiles, sous l’image d’un vaisseau qui va braver de nouveaux orages. C’est dans ce sens qu’un poëte a dit:

L’allégorie habite un palais diaphane.

Voilà l’exemple et la définition. Aristote (Rhét., II, 20) va jusqu’à permettre, dans les discours devant les grandes assemblées, les paraboles et les fables: elles saisissent toujours la multitude. Il en rapporte de très ingénieuses, et qui sont de la plus haute antiquité, comme celle du cheval qui implora le secours de l’homme pour se venger du cerf, et qui devint esclave pour avoir cherché un protecteur. Cet apologue se trouvait dans un discours de Stésichore aux Himériens, qui voulaient donner des gardes à Phalaris.