Le Gras, 1671 : La Rhetorique Françoise ou les preceptes de l'ancienne et vraye eloquence accomodez à l'usage des conversations & de la Societé civile : Du Barreau : Et de la Chaire

Définition publiée par VERNET Thibault

 

Le Gras, La Rhetorique Françoise ou les preceptes de l'ancienne et vraye eloquence accomodez à l'usage des conversations & de la Societé civile : Du Barreau : Et de la Chaire, Paris, A. de Rafflé, 1671, Première partie de la Rethorique, « De l'Invention », chap. IV, « Du Genre Demonstratif », p. 13-14.

 

Il a esté déjà parlé cy-dessus de l’utilité du Genre Demonstratif, mais parce qu’il ne se trouve pas manque de gens qui l’ont voulu retrancher, à cause du mauvais usage que l’on en fait, principalement en ces temps, où il est bien difficile de juger si la loüange est une juste recompense du merite, ou un langage de ceremonie, un effet de la justice que nous devons rendre à la vertu, ou celuy d’une basse complaisance ; il est bon d’en faire voir la necessité. Laquelle consiste en ce que la loüange des grand hommes, sert à porter la posterité à l’imitation de leurs vertus, & à donner cette consolation aux gens de bien, de voir honorer la mémoire de ceux qui leur ressemblent. D’ailleurs elle sert à appaiser la colere des Juges, à gagner leur bienveillance, & les obliger de nous donner une favorable Audience. Enfin elle sert à augmenter les choses en les loüant, & à les diminuer en les blâmant, en quoy, selon Ciceron consiste la plus grande force de l’Eloquence. [...] D’ailleurs il n’y a rien qui aiguise davantage l’esprit que de loüer certaines choses qui passent dans l’esprit de tout le monde pour blâmables, & d’en blâmer d’autres que tout le monde estime fort loüables, comme ont fait quantité de Retheurs tres-habiles.

EXEMPLE
C’est pourquoy le mesme Ciceron dit dans le Livre des Illustres Orateurs, que Gorgias avoit entrepris de loüer & de blâmer certaines choses qu’il avoit choisies, estimant que c’estoit une qualité fort convenable à l’Orateur de sçavoir augmenter les choses en les loüant, & les rabaisser en les blâmant.