Le Gras, 1671 : La Rhetorique Françoise ou les preceptes de l'ancienne et vraye eloquence accomodez à l'usage des conversations & de la Societé civile : Du Barreau : Et de la Chaire

Définition publiée par VERNET Thibault

 

Le Gras, La Rhetorique Françoise ou les preceptes de l'ancienne et vraye eloquence accomodez à l'usage des conversations & de la Societé civile : Du Barreau : Et de la Chaire, Paris, A. de Rafflé, 1671, Première partie de la Rethorique, « De l'Invention », chap. XVII, « Des choses feintes », p. 61-62.

 

Les Argumens se tirent des choses feinte en autant de manieres que des choses veritables. Ces sortes d’Argumens sont plus propres à émouvoir. Ciceron parlant du vomissement d’Antoine : Si cela vous estoit arrivé dans ces prodigieux Festin : Et contre Catilina : Si la Patrie qui m’est plus chere que le jour, si l’Italie entiere, si toute la Republique m’adresse ces paroles : Que fais-tu maintenant Ciceron Laisseras-tu sortir de la Ville ? &c. Et pour augmenter la force des raisons, & les rendre plus convainquantes : S’il avoit donnée par faveur une recompense moins considerable ; s'il l'avait donnée à quelque homme de bien, mais qui l’eust moins merité. Ciceron pour Cornelius.