Définitions

Ajouter une définition

1662 : Jacques Du Roure

La Rhétorique françoise

Jacques Du Roure, La Rhétorique française nécessaire à tous ceux qui veulent parler, ou écrire comme il faut et faire ou juger : des discours familiers, des lettres, des harangues, des plaidoyers, et des prédications, Paris, chez l’Auteur, 1662, Troisième partie, p. 26, 30-31.

Consulter

1712 : Bernard Lamy

La Rhétorique ou l’Art de parler

Bernard Lamy, La Rhétorique ou l’Art de parler (5ème éd., 1712), éd. Ch. Noille-Clauzade (1998), Paris, Florentin Delaulne, 1715, p.166-167

Consulter

Dictionnaires et encyclopédies

CN. voir [Pajot]

 

Furetière

Declaration, reconnoissance de la verité, soit en Justice, soit dehors. C’est une maxime, qu’en matiere civile on ne doit pas diviser la confession, il la faut prendre toute entiere. un criminel n’est pas condamné sur sa simple confession, s’il n’y a d’autres preuves ou indices.

 

Littré

Terme de rhétorique. Figure qui consiste à avouer la faute dont on est accusé.