Définitions

Ajouter une définition

1710 : Joseph de Jouvancy

Candidatus rhetoricae

Joseph de Jouvancy, L’Élève de rhétorique (Candidatus rhetoricae, 1e éd. 1710, 1e trad. 1892), édité par les équipes RARE et STIH sous la direction de D. Denis et Fr. Goyet, Paris, Classiques Garnier, 2019, première partie, "Comprenant les premiers éléments de rhétorique relatifs à l'invention", chap. VII, "Des lieux intrinsèques", "Des Causes et des Effets","la Cause efficiente", p. 80-81. 

Consulter

Dictionnaires et encyclopédies

CN. voir Causa

Furetière

Terme de Philosophie. Cause qui produit quelque effet. Il y a quatre causes en la nature, l’efficiente, la finale, la materielle, et la formelle.

 

Littré

Terme de philosophie scolastique. Cause efficiente, cause qui produit effectivement son effet, une chose. Le soleil est la cause efficiente de la chaleur.

Aristote admettait comme Platon les causes finales et efficientes ; ces causes efficientes sont les âmes sensitives et végétatives. [Buffon, Animaux. Syst. sur la génér.]