Définitions

Ajouter une définition

94 : Quintilien

De l’Institution de l’orateur

Quintilien, De l’Institution de l’orateur, trad. Nicolas Gédoyn, Paris, Grégoire Dupuis, 1718, livre cinquième, chapitre X, « Des Arguments. », p. 301.

Consulter

1662 : Jacques Du Roure

La Rhétorique françoise

Jacques Du Roure, La Rhétorique française nécessaire à tous ceux qui veulent parler, ou écrire comme il faut et faire ou juger : des discours familiers, des lettres, des harangues, des plaidoyers, et des prédications, Paris, chez l’Auteur, 1662, Troisième partie, p. 61.

Consulter

Dictionnaires et encyclopédies

CN. voir Adjuncta rerum.

Furetière

Ce qui sert à une cause pour produire son effet. Deux cailloux, deux corps solides qui se frappent, sont les instruments dont la nature se sert pour produire du feu. Les pieds sont des instrumens pour marcher, les oreilles pour ouir, etc. Ce mot vient du Latin instrumentum, qui signifie la même chose, du verbe instruere. On appelle instrument, une chose par le moyen de laquelle on en dresse une autre.

 

Encyclopédie

(Gramm.) ce qui sert à une cause pour produire son effet. Voyez Effet.

 

Littré

Par extension, tout ce qui sert pour faire une chose quelconque, une action quelconque.

Chacun tient en sa main un instrument de mort. [Sacy, Bible, Ezéchiel, XI, 1]