Définitions

Ajouter une définition

1689 : Aristote

De Arte Rhetorica

Aristote, De Arte Rhetorica libri tres, trad. lat. Marcantonio Majoragio (1514-1555), Padoue, Presses du Séminaire, 1689, liber II, caput V, « De Timore, & confidentia; itemque de arte hos affectus excitandi », p. 195-201.

Consulter

1689 : Étienne Dubois de Bretteville

L’Éloquence de la chaire et du barreau

Étienne Dubois de Bretteville, L’Éloquence de la chaire et du barreau selon les principes les plus solides de la rhétorique sacrée et profane, Paris, Denys Thierry, 1689, p. 407-408

Consulter

1718 : Aristote

Rhétorique

Aristote, Rhétorique, trad. François Cassandre, 1re éd. 1654, La Haye, Isaac Vaillant, 1718, livre second, chap. V, « De la Crainte et de l'Assurance », p. 206-213.

Consulter

1872 : Colonia

De arte rhetorica, libri quinque

Dominique De Colonia, De Arte rhetorica libri quinque, Lyon, apud Briday Bibliopolam, 1872, Liber Secundus, Chap. III, " De tertia Inventionis parte, seu de Motibus excitandis", p 160-162

Consulter

Dictionnaires et encyclopédies