Définitions

Ajouter une définition

1662 : Jacques Du Roure

La Rhétorique françoise

Jacques Du Roure, La Rhétorique française nécessaire à tous ceux qui veulent parler, ou écrire comme il faut et faire ou juger : des discours familiers, des lettres, des harangues, des plaidoyers, et des prédications, Paris, chez l’Auteur, 1662, Troisième partie, p. 29-30. 

Consulter

Dictionnaires et encyclopédies

Furetière [NATUREL]

Se dit aussi de ce qui est libre, qui ne paroist point forcé. Cet Orateur a l’action belle, le geste naturel ; il a un stile fort naturel, fort coulant qui n’est point enflé ni affecté. La beauté des vers, c’est d’estre naturels, point forcés, ni chevillez.

 

Littré [NATUREL]

Manière d’être telle que la nature nous l’a donnée, par opposition à l’art, à l’affectation.

Elle avait tant de naturel, de franchise et d’esprit. [Genlis, Veillées du château t. III, p. 414, dans Pougens]

 

Il se dit des choses dans le même sens.

Vous écrivez extrêmement bien, personne n’écrit mieux : ne quittez jamais le naturel, votre tour s’y est formé, et cela compose un style parfait. [Sévigné, 18 fév. 1671]

 

Terme de beaux-arts et de littérature. Sentiment de la belle nature joint à une grande facilité pour la peindre.