Dictionnaires et encyclopédies

CN. voir [index de Du Cygne]

Furetière

Qui est grand et estendu. Ils se sont battus dans une ample et vaste campagne. Ce bastiment n’est pas assez ample pour loger tout le train du maistre. Ce pourpoint, ces manches sont trop amples, elles sont trop larges. On luy a donné une ample collation, pour dire, fort grande.

Ample, se dit figurément en Morale, et des choses spirituelles. Un Dictionaire ne sçauroit être trop ample. Le pouvoir qu’on donne à des Plenipotentiaires ne sçauroit être trop ample. Cette Bulle contient des privileges fort amples. Les escritures des Advocats sont toûjours trop amples, ils y disent bien des choses inutiles.

Littré

1. Très long et très large. Un manteau ample et flottant.

 

2. Considérable, étendu, copieux. Un ample repas. Une ample moisson.

Une ample comédie à cent actes divers. [La Fontaine, Fables]