Définitions

Ajouter une définition

1710 : Joseph de Jouvancy

Candidatus rhetoricae

Joseph de Jouvancy, L’Élève de rhétorique (Candidatus rhetoricae, 1e éd. 1710, 1e trad. 1892), édité par les équipes RARE et STIH sous la direction de D. Denis et Fr. Goyet, Paris, Classiques Garnier, 2019, deuxième partie, "< De la deuxième partie de l'éloquence ou > de la disposition du discours", p. 120-151.

Consulter

Dictionnaires et encyclopédies

Furetière

En Grammaire on appelle parties d’Oraison, tous les mots qui entrent en la composition d’un discours. Les Grammairiens admettent huit parties d’Oraison, le Nom, le Verbe, le Pronom, etc.

 

Littré

Terme de grammaire. Parties du discours, ou parties d’oraison, toutes les espèces de mots.

 

Parties des verbes, les temps primitifs des verbes qu’on appelle souvent ainsi dans les classes.

 

Terme de classe. Faire les parties, expliquer pour chaque mot d’un texte, quel il est, à quel nombre, de quel genre, etc.

 

En un autre sens. Parties du discours : l’exorde, la narration, la confirmation, la péroraison.

 

Terme de peinture. Les parties de la peinture sont l’invention, la disposition, le dessin, le coloris et la touche.

 

Dire qu’un tableau a de belles parties, c’est dire qu’il a des beautés qui le rendent estimable, mais qu’il y manque quelque chose pour la perfection.