Définitions

Ajouter une définition

1710 : Joseph de Jouvancy

Candidatus rhetoricae

Joseph de Jouvancy, L’Élève de rhétorique (Candidatus rhetoricae, 1e éd. 1710, 1e trad. 1892), édité par les équipes RARE et STIH sous la direction de D. Denis et Fr. Goyet, Paris, Classiques Garnier, 2019, deuxième partie, "< De la deuxième partie de l'éloquence ou > de la disposition du discours", chap. IV, "De la péroraison", "Énumération", p. 130-131. 

Consulter

Dictionnaires et encyclopédies

CN. voir Anacephaleose [synonyme selon l`index de Du Cygne]

Furetière

Sommaire d’un discours faisant mention en abregé de ses principaux articles. La recapitulation se fait d’ordinaire dans l’epilogue, pour faire ressouvenir l’auditeur des principaux points qu’on a traittez.

 

Encyclopédie

(Belles-Lettres.) Dans un discours oratoire, est une partie de la peroraison, qui consiste dans une énumération courte & précise des principaux points sur lesquels on a le plus insisté dans le discours, afin de les présenter à l’auditeur comme rassemblés & réunis en un seul corps pour faire une derniere & vive impression sur son esprit. On l’appelle aussi anacephaleose. Voyez Anacephaleose & Peroraison.

 

Une récapitulation bien faite demande beaucoup de netteté & de justesse d’esprit, afin d’en écarter tout ce qui pourroit être inutile, traînant ou superflu. La peroraison de Cicéron dans sa harangue pour la loi Manilia fournit un exemple d’une récapitulation exacte.

Quare cum bellum ita necessarium sit ut negligi non possit, ita magnum ut accuratissimè sit administrandum, & cam ei imperatorem praeficere possitis, in quo sit eximia belli scientia, singularis virtus, clarissima autoritas, egregia fortuna, dubitabitis, quirites, quin, &c.

En effet il ne s’étoit proposé autre chose dans ce discours que d’établir la nécessité & l’importance de la guerre qu’on vouloit faire en Asie, & de montrer que Pompée étoit le seul général qui pût la terminer avec autant d’habilité que de bonheur.

 

Récapitulation peut aussi se dire de l’opération de l’esprit, par laquelle il se rappelle & remue plusieurs idées pour se les remettre toutes sous un même point de vue. Voyez Mémoire, Réminiscence, Pensée, Réflexion.

 

Littré

Terme de rhétorique. Partie de la péroraison qui consiste dans une énumération courte et précise des points sur lesquels on a le plus insisté dans le discours, afin de faire une dernière et vive impression sur l’auditeur.

Il est souvent à propos de faire à la fin du discours une récapitulation qui recueille en peu de mots toute la force de l’orateur. [Fénelon, t. XXI, p. 70]